la presqu'île

   l'estran

   les peaux mortes

   microbiologie des ruines

   terre ferme

   le premier territoire

   2 fois 180 cm²

   travailler à terre

   d'autres fissures

   peupler une poignée de main

   la petite bibliothèque

   tout autour, (en se) maintenant

   pour une texture souterraine

   engager un pas

   un passant écrit en marchant

   fabriquer des ruines

   transporter une caméra

   je suis une réalité mécanique

   inversion d'un clivage

   circonstances d'un pré

   ressources

UN PASSANT ÉCRIT EN MARCHANT

 

500 textes environ, depuis 2009

 

 

_ Un passant écrit en marchant est une récolte textuelle qui envisage un espace à l’échelle de l’anodin, du « presque rien », du sans conséquence et du fugitif. Une échelle à notre échelle. Je sors et arpente les rues parce que la vie m’y invite ou m’y contraint, et prends note. Plus que de révéler un lieu et l’activité qu’il accueille, importe l’exercice quotidien que cela implique. Se situer par rapport au lieu.

 

Dans le cadre d’expositions et de manifestations diverses, ces textes sont inscrits - à la neige artificielle en bombe -  dans la rue où l’événement qu’ils retranscrivent est advenu, ou dans une rue homonyme d’une autre ville.

 

Horizon (2016), Le Magasin - CNAC, Grenoble, 2016

Promenade littéraire organisée par le Frac Lorraine, Metz, 2012

Imaginez Maintenant, avec le Centre Pompidou-Metz, 2009