la presqu'île

   l'estran

   les peaux mortes

   microbiologie des ruines

   terre ferme

   le premier territoire

   2 fois 180 cm²

   travailler à terre

   d'autres fissures

   peupler une poignée de main

   la petite bibliothèque

   tout autour, (en se) maintenant

   pour une texture souterraine

   engager un pas

   un passant écrit en marchant

   fabriquer des ruines

   transporter une caméra

   je suis une réalité mécanique

   inversion d'un clivage

   circonstances d'un pré

   ressources

ENGAGER UN PAS

 

"texte manuscrit (acrylique sur porte métallique) / 2018

 

tracts (impressions numériques) / 2019

 

site internet / 2019

 

 

_ Depuis 2017, je récolte des phrases qui évoquent et pensent la marche. Prélevées principalement dans des livres sur le sujet, je les reformule de manière à les insérer dans la tournure ambiguë de « marcher pour ».

Propositions de marche sans l’être, ces phrases ne disent ni où aller ni quand, mais ouvrent une voie dans les jambes et dans la tête. Elles viennent reconduire cette affinité souvent exprimée entre la marche et la pensée. Au-delà d’une manière de se mouvoir, elles posent que la marche est une façon de tenir au monde, de se tenir en lui ; et peut-être désormais de s’y retenir.

 

1. Depuis avril 2018, les 150 premières phrases d’Engager un pas sont regroupées et inscrites à la main sur les portes d’entrée du centre d’art Le Magasin des Horizons, à Grenoble.

2. Les 250 premières phrases ont été distribuées sous forme de tracts dans les rues de Nancy en juillet 2019.

3. Depuis, l’ensemble grandissant de ces phrases est consultable sous la forme d’une promenade aveugle, tâtonnante, sur le site internet :   engagerunpas.fr

Chaque phrase y est associée à plusieurs thématiques (la marche et l’histoire, la marche et le jeu, la marche et la mort, ...) permettant, à travers des détours et des retours, de circuler des unes aux autres.

 

1

© Camille Olivieri

© Camille Olivieri

© Camille Olivieri

2

© Manon Harrois

3

engagerunpas.fr