la presqu'île

   l'estran

   les peaux mortes

   microbiologie des ruines

   terre ferme

   le premier territoire

   2 fois 180 cm²

   travailler à terre

   d'autres fissures

   peupler une poignée de main

   la petite bibliothèque

   tout autour, (en se) maintenant

   pour une texture souterraine

   engager un pas

   un passant écrit en marchant

   fabriquer des ruines

   transporter une caméra

   je suis une réalité mécanique

   inversion d'un clivage

   circonstances d'un pré

   ressources

CIRCONSTANCES D'UN PRÉ

 

dessin aux crayons de couleurs, 50x500 cm, 2016

 

 

_ Circonstances d’un pré est un temps de pause qui essaye de fructifier. C’est la tentative de m’extraire de ma pratique plutôt que celle de l’élargir.

 

Les bricoles sont « ces pièces fabriquées par les ouvriers sur leurs machines, mais dans le dos de l’activité productive. Objets [...] faits un peu vite et en douce, mais qui ouvrent au sein du dispositif homme-machine, autrement dit au cœur même du rappport industriel fondamental, la lucarne d’un autre usage [...]. »¹ Circonstances d’un pré est en ce sens, à mon sens, l’équivalent d’une bricole d’ouvrier.

 

1. Jean-Christophe Bailly, « L’Autre de l’homo faber ou les enfants de Bartleby », L’élargissement du poème, Christian Bourgois éditeur, 2015